Vous etes ici: >Secteurs d'activité>Logement
Logement

Logement

Avec 478300 demandes de logement la Région Casablanca - Settat occupe la première place. Cet indicateur représente en effet plus de 30% de la demande globale.

Cinq principales Régions captent 77,8% de la demande globale à savoir Casablanca-Settat, Marrakech-Safi, Rabat-Salé-Kénitra, Tanger-Tétouan-Al Houceima et Fès-Meknès.

Sur une demande nationale de plus de 1,5 millions d’unités, plus de 86% sont en milieu urbain et 83% concernent des logements -villas, appartements et maisons modernes marocaines.

Besoins futurs - face aux bidonvilles

La politique de lutte contre l’habitat insalubre concerne la Région. Le remplacement des bidonvilles par des logements sociaux sous entend une sollicitation du secteur BTP. Plusieurs programmes structurants ont été initiés.
  • Trois villes nouvelles sont en cours de développement sur le territoire régional: Ville nouvelle Zennata; Ville nouvelle Sahel Lakhyayta; Pôle Urbain Mazagan. Au total, près de 730 000 habitants potentiels seront accueillis dans les villes nouvelles de la Région.
  • Cinq zones de la Région ont été déclarées sans bidonvilles: Deoua, Bouznika, El Jadida, Azemmour et Khemiss Zemamra. Le programme Ville sans bidonvilles a enclenché une dynamique de promotion immobilière dans la Région. Elle a eu des impacts positifs sur plusieurs secteurs d’activités économiques et sur l’emploi.

Face à la demande croissante

L’analyse des logements laisse déjà entrevoir plusieurs aspects de l’environnement.

  • Au niveau des types de logement occupés, la part des ménages habitant en villa est modeste à l’échelle de l’ensemble de la Région.
  • 39% des Casablancais habitent en appartement;
  • La maison traditionnelle marocaine est le logement le plus sollicitée dans toutes les provinces de la Région.
  • L’habitat sommaire se concentre à Casablanca et dans les provinces périphériques à la capitale.
  • En termes d’ancienneté, les logements les plus récents ont été construits dans les provinces de Nouaceur, Mediouna et Berrechid. En revanche, les logements les plus anciens sont dans les provinces à dominante rurale de Settat et Sidi Bennour.