Vous etes ici: >>Travaux de la session normale de juillet 2019
01 juillet
Casablanca

Travaux de la session normale de juillet 2019



Mr. Mustapha El Bakkouri, président de conseil de la région de Casablanca-Settat, a présidé les travaux de la session normale de juillet 2019, qui s’est tenue lundi, le 01 juillet 2019 dans la salle des réunions au siège de complexe administratif et culturel des habous à Casablanca.

Lors de cette réunion, à laquelle assistait monsieur le Wali de la région, il a été convenu à l’unanimité d’approuver la réhabilitation des pôles collectifs, et cela dans le cadre de l’exécution du programme de développement régional - l'axe de l’attractivité sociale, culturelle et qualité de vie concernant la réhabilitation des pôles collectifs de la commune Sidi Smaïl, Ben Ahmed et Loulad.

Le Conseil a donné son feu vert pour initier l’étude et l’approbation des conventions de partenariat concernant l’exécution des travaux permettant l’apprivoisement en eau potable.

Ces travaux entreront dans le cadre de l’exécution du programme de développement régional  - le volet dudéveloppement rural intégré concernant l’alimentation et l’apprivoisement de quelques douars de la commune de Sidi Ismail en eau potable ainsi quel’alimentationdu village de Béni Mghit située dans la commune de Béni Yekhlef.

Par ailleurs, le Conseil a exprimé son accord initial sur le rapport préliminaire issu de l'atelier régional sur l’emploi et la formation, ceci dans le but de préparer les régions à la rencontre nationale sur la question.

Le Conseil a également approuvé à l'unanimité une convention de partenariat privé (figurant en annexe) pour la lutte contre la précarité. Ceci sera grâce au programme de mise à niveau sociale issu du plan de développement de Casablanca 2015/2020. Outre, l’approbation du Conseil comprendra la convention relative à la construction du grand théâtre de la ville de Casablanca, et la modification d'une convention de coopération et de partenariat entre leConseil de la région de Casablanca-Settat et le Haut-commissariat. Cette dernière concernera les anciens combattants, les membres de l'Armée de libération, ainsi que le conseil collectif de la ville d'Azemmour et de la province de Mediouna, afin de créer un espace honorant la mémoire historique de la résistance et de la libération.

Le Conseil a également approuvé les points concernant la programmation, la reprogrammation et le transfert de crédits.

Lors de cette même réunion, un rapport sur l'audit annuel réalisé par l'Inspection générale des finances et l'Inspection générale de l’administration territoriale a également été examiné.  Alors que la deuxième session était consacrée à répondre aux questions écrites.